PHOTO  221

 

 

P1030736

 

CATACOMBES de   SAN GENARO

PRES DE CAPIDIMONTE à  NAPLES 

 creusées dans le tuf de la colline de Capodimonte , elles abritent environ 2000 niches mortuaires, vides aujourd'hui,

tout ayant été tranféré au cimetière  des Fontanelles  

 

 

*** 

Elles se nomment ainsi car la dépouille du saint y fût transférée  au cours du Vème siècle. 


Saint Janvier est le saint patron de la ville de Naples. Les Napolitains estiment que ce saint les a épargnés de la peste de 1497, mais surtout de l'activité destructrice du volcan Vésuve, tout près de la ville. 

La fête de Saint Janvier a lieu chaque année à Naples, le 19 septembre.

La tradition veut que le sang du saint patron, conservé à l'état solide dans deux burettes en verre à l'intérieur du Dôme, se liquéfie devant les fidèles qui invoquent le "miracle". Le miracle est un signe de bon augure pour la ville et ses citoyens. Pendant l'attente du miracle, les fidèles réunis autour du Dôme prient et chantent des litanies en dialecte napolitain. Parmi eux, un groupe de femmes appelées Parentes de Saint Janvier invoquent le saint de façon théâtrale et tenace: cela fait le folklore de la fête. Leur rituel est en partie lié à des traditions locales plus anciennes du culte du saint. La cérémonie se déroule identique chaque année: à 8h45 le coffre-fort qui abrite les burettes est ouvert, à 9h00 a lieu la procession à l'intérieur de l'église et à 9h15 commencent les prières.

Dès que le miracle est accomplit, vingt et un coups de canon sont tirés depuis Castel dell'Ovo, au bord de la mer.

( signé WIKI qui sait tout - ou presque )  

 

Quel panache ! (ca c'est mon com !)